Prier à la suite de Gabrielle Bossis

A la suite de Gabrielle, vous pouvez répondre à l’appel lancé par Jésus, lors de son agonie à Gethsémani.

« Alors Jésus parvient avec eux à un domaine appelé Gethsémani et leur dit : « Restez ici, pendant que je m’en vais là-bas pour prier ». Il emmena Pierre, ainsi que Jacques et Jean, les deux fils de Zébédée, et il commença à ressentir tristesse et angoisse. Il leur dit alors : « Mon âme est triste à en mourir. Demeurez ici et veillez avec moi ». Il s’écarta un peu et tomba la face contre terre, en faisant cette prière : « Mon Père, s’il est possible, que cette coupe passe loin de moi ! Cependant, non pas comme je veux, mais comme tu veux » » (Mt 26, 36-39).

Cet appel lui est confirmé lors de ses dialogues avec Jésus.

– 25 octobre 1936. Christ Roi.
Ce matin, à la messe de 7 heures en l’église Notre-Dame, M. l’abbé Boulier ma consacrée à Dieu posant ma pauvre formule de vagabonde dans la pale, à la messe sous l’Hostie.
Je disais : « Je me donne à toi toute vivante, prie, parais, parle, aime à ma place, en ma place… »
Et Lui me disait :
« Occupe-toi de Mon Amour… il n’y a pas un orphelin aussi délaissé que Moi. »

— 27 juillet 1939. A l’église du Fresne, bombardée de la veille. Heure sainte.
« Tu veux bien Me donner ton secours consolateur. Peut-être, Je ne t’ai mise sur la terre que pour Me consoler. Penses-y souvent, afin que ce charme que Je t’ai donné Me touche, comme une fleur au milieu des fruits du mal dont la haine voudrait M’entourer. Oh ! ma Fille chérie, sois Ma Fille de Douceur, de Repos, de Joie. Tu veux bien ?
« Oh ! comme J’attends avec respect votre réponse. »

Novembre 1939 — En micheline je passais près de N.-D. S. M.
«Dis un Pater en union avec Ma Mère.
« Imagines-tu comment Elle le disait, cette prière composée par son Fils ?
« Et combien Elle la disait souvent ?
« Et combien Elle la disait souvent ?
« Imagines-tu la Joie de la Divinité à la lui entendre si bien dire ?… « Consolatrice, sois cela.
« Un jour, on fondera autour de Moi un groupement de consolatrices. »

Les dialogues de LUI et moi nous proposent de devenir des âmes consolatrices par l’offrande de nos prières, mais également de toutes nos actions, souffrances, peines et joies au Sacré Cœur de Jésus.

971. [V,116] — 4 septembre 1940. Heure sainte.
Je demandais à l’Archange Gabriel de Le consoler, comme il l’avait fait au Jardin des Olives.
« Oui, Mes Anges Me consolent. Mais une souffrance venue par les hommes trouve sa consolation par des cœurs d’hommes. »
« Consolez-Moi, vous, Mes intimes, Mes choisis, selon les merveilleuses inventions de votre Amour. Oh ! Ma petite Fille, tout ce que vous trouverez Me sera doux puisque cela viendra de vous. N’ayez pas peur que Je méprise vos façons, que Je leur reproche leur insuffisance ou leur rusticité, si vous êtes sincères…
« C’est ainsi que J’aime. Parlez-Moi avec la simplicité d’un tout petit. Point n’est besoin de formules. Vos mots, Je les prends dans votre cœur, avant qu’ils n’arrivent à la phrase. Je suis si pressé de les recevoir dans le Mien, vos mots d’enfants !…
« Ne vois-tu pas Mes bras grands ouverts, sur la Croix ? Et plus qu’ouverts… distendus à en être disloqués… Ils seront ouverts éternellement pour votre parfait et doux Refuge… »

[III, 145] — 22 mars. Après la Communion.
« Tu M’as demandé des torrents incessants de Foi, d’Espérance, de Charité : Il faut en faire fréquemment l’exercice.
« Dis :
« Je crois en Toi, Amour chéri,
« J’espère en Toi, Amour Puissant,
« Je t’aime, Amour Infini,
« Et le prochain pour Toi.
« Tu es tout pour moi. Je suis toute à Toi. »

1398. [I, p 7] — 16 novembre 1944. —
Je pensais à sa détresse du Jardin de Gethsémani, n’ayant même pas la consolation de la présence de cette Mère chérie.
« Offre-Moi, ayant l’intention de Me consoler, offre-Moi les plus petites choses de ta vie,
« Comme une affirmation que toute ta vie est à Moi.
« Et Je les trouverai grandes, ces petites choses, « tu ne sais pas combien.
« Et elles formeraient le tissu du précieux manteau de ton âme, recouvrant ta fidélité.
« Et Moi Je t’établirai plus hautement dans le cortège de Mes consolateurs.
« Puis-je recevoir quelque chose de Mes enfants « et ne pas leur rendre ?
« M’as-tu jamais vaincu en générosité ?
« Qui a jamais pu Me donner le premier ?…
« Ah ! si l’on savait…
« Toi, tiens-toi bien cachée à l’ombre de Mon bras.
« J’en déploierai la Force.
« Et ce sera l’Amour qu’il répandra, qu’il demandera avec des mots nouveaux, ceux que Je t’ai dit.
« Peut-être les âmes « comprendront-elles enfin « que l’Amour » c’est toute absence de séparation. »

Afin de répondre à cet appel pressent de Jésus, l’association Gabrielle Bossis vous propose de vous accompagner dans vos prières de plusieurs façons :

1- Recevoir une parole extraite de « Lui et moi » pour la méditer dans votre journée (En préparation : non actif actuellement)
Veuillez nous laisser vos coordonnées à : chantal.cambay@gabriellebossis.fr

NOM :
Prénom :
Adresse mail :

Déclare désire recevoir chaque jour une parole extraite de « Lui et moi ».

2 -Participer au groupe de prière des « Âmes Consolatrices »

« Consolatrice, sois cela.
Un jour, on fondera autour de Moi
un groupement d’âmes consolatrices »

LUI et Moi – Tome II, 142

Prière de 15h à 16h30 à l’église du Fresne-sur-Loire
Le 3ème jeudi de chaque mois

Planning des rendez-vous :

  • Jeudi 16 septembre 2021
  • Jeudi 21 octobre 2021
  • Jeudi 18 novembre 2021
  • Jeudi 16 décembre 2021
  • Jeudi 20 janvier 2022

  • Jeudi 17 février 2022
  • Jeudi 17 mars 2022
  • Jeudi 21 avril 2022
  • Jeudi 19 mai 2022
  • Jeudi 16 juin 2022
Déroulement :

  • Temps de louange, chants à l’Esprit Saint
  • Ecoute et méditation d’une Parole de Dieu
  • Lecture de passages de « Lui et moi » entrecoupés de refrains méditatifs et d’intentions de prière
  • Chapelet du Rosaire ou de la divine Miséricorde
  • Prière de Gabrielle : « Ô Christ Mon Frère »
  • Chant à Marie

Contact : Marie-Annick MARY – n° 06 85 69 69 46

Prières des âmes consolatrices

Prière demandée par Jésus le 22 mars
« Je crois en Toi, Amour chéri,
« J’espère en Toi, Amour Puissant,
« Je t’aime, Amour Infini,
« Et le prochain pour Toi.
« Tu es tout pour moi. Je suis toute à Toi. »

« Ô Christ Mon Frère »
« Ô Christ Mon Frère »
« Travailler près de Toi »
« Souffrir avec Toi »
« Mourir pour Toi »
« Survivre en Toi»

Chant du groupe de prières « Âmes consolatrice »

Nous voici nous voilà âmes consolatrices
Nous voici nous voilà consoler Jésus mon frère (x2)

Nous voici nous voilà bénissons le Seigneur
Nous voici nous voilà rassemblés dans Sa Maison (x2)

Nous voici nous voilà dans le coeur de Jésus
Nous voici nous voilà enfants bien-aimés du Père (x2)

Nous voici nous voilà enfants de Marie
Nous voici nous voilà aimons Son tendre Fils (x2)

Nous voici nous voilà accueillons l’Esprit Saint
Nous voici nous voilà pour brûler de charité (x2)

Nous voici nous voilà consolons le Coeur du Christ
Par le Coeur Douloureux et Immaculié de Marie
Nous voici nous voilà avec Gabrielle
Nous voici nous voilà pour la Gloire de Dieu (x2)

3- Fresne-sur-Loire

Vous pouvez découvrir les lieux où Gabrielle vécut et pria en vous rendant dans la partie « Fresne-sur-Loire » de la ville « d’Ingrandes-Le-Fresne-sur-Loire ». Contact : Marie-Annick MARY – n° 06 85 69 69 46

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *